Présentation


Le laboratoire du ciné-concert, conçu et dirigé par David-Daniel GUIL, offre un espace de création aux musiciens travaillant avec l'image.

Musicien et technicien de l'audiovisuel, David-Daniel GUIL, en parfait autodidacte, choisit très tôt, la voie de l'apprentissage. Son parcours artistique et professionnel fût jalonné de rencontres avec des maîtres d’œuvres et des compagnons de routes de tous âges et de toutes origines, lui apportant l'enrichissement nécessaire à la démarche technico-artistique de sa structure.

Note d’intention de David-Daniel GUIL, le musicien-projectionniste

" Pour ceux qui me connaissent déjà et ceux qui ne me connaissent pas encore : je suis tombé amoureux de la salle de cinéma à l’âge de quatre ans, amoureux de la cabine de projection à l’âge de huit ans. A partir de ce moment, je cherchais à reproduire le son des machines en tapant sur la batterie de cuisine de ma mère à son plus grand désespoir. Depuis, rien n’a changé. Ma mère est toujours aussi perplexe à mon sujet. Mon père, quant à lui, a rejoint définitivement la salle obscure qu’il chérissait tant. Aujourd’hui, en tant que technicien et musicien, j’essaie de faire fonctionner, sous la forme de ciné-concerts, mes deux passions, la musique et le cinéma."

Les audios & les vidéos du laboratoire

Cette rubrique présente des travaux préparatoires, des projets initiaux, des créations en construction. La qualité du son et des images peut présenter des altérations liées aux types de supports utilisés à l'époque. 

 

Hommage à Abdelhaï BENNANI

Engagé dans la création artistique la plus pure, Abdelhaï BENNANI joue sur un magnifique saxophone ténor Selmer Mark IV pour produire des sons sans compromis, proches d’une musique primitive imaginaire. Séduit où horrifier, l’auditeur ne reste pas indifférent. Abdelhaï BENNANI n’a pas participé à des ciné-concerts, mais il m’a permit d’explorer des rythmes et des pulsations insoupçonnés jusqu’alors.

Le jeu de Patrick BLOMME, à la contrebasse est, quant à lui, exceptionnel.

crédit photographique Gilles DUVERNEUIL©

 

Le trio BENNANI BLOMME GUIL enregistre à Paris cette unique session le 15 décembre 1991.

Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
A la noria 1/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
A dos de mulet 5/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Promenade bédouine 2/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Bain de vapeur 6/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Au marché 3/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Les invités arrivent 7/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Le long de l'oued 4/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Où est la pastilla? 8/11

Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Tajines sur les braises 9/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Autour de la semoule 10/11
Trio free jazz à Paris de trois élèves d'Alan SILVA
Retour à la civilisation 11/11

Le jazz

Comment trouver un équilibre entre interpréter un répertoire et explorer de nouvelles directions ?

 

De Duke ELLINGTON à Thelonious MONK

J’étais au lycée quand j’ai rencontré mon ami musicien Emmanuel DENIS. Nous étions, tous les deux, attiré par le jazz. A cette époque, je ne savais ni lire ni écrire la musique. Je voulais être l’élève de Kenny CLARKE. Malheureusement, il meurt en 1985, au moment où nous arrivons, mon ami et moi, à Paris. Nous intégrons l’I.A.C.P. Je me tourne alors vers la méthode Dante Agostini & Clarke pour l’apprentissage de la batterie. Puis viennent, les cours de percussions au Centre Américain, Boulevard Raspail, puis les cours de percussions classiques et contemporaines au Conservatoire de Pantin. Avec mes nouveaux camarades de jeux, nous travaillons le répertoire de Duke ELLINGTON pour très vite aborder celui de Thelonious MONK. Entre 1987 et 1993, je consacre mon temps à jouer l’œuvre de MONK, lors de représentations publiques, dans des festivals, des salles de concerts, des clubs, des lieux culturels. J’ai pu y rencontrer Max ROACH et Charlie ROUSE, deux de ses partenaires.

 

Pannonica* - duo guitare basse / saxophone soprane exposant mélodie et harmonie Monkiennes ; Rythm-A-Ning- enregistrement témoin en sortie de console au New Morning en juin 1990 lors de la première apparition en public du premier quartet 4in1 : Mathieu TRIC – saxophone soprane ; Chicco GRAMAGLIA - trombone ; Denis CHAUVET – basse acoustique ; David GUIL – batterie. Crepuscule with Nellie*- Deuxième quartet : Mathieu TRIC – saxophone soprane ; Michael ATTIAS – saxophones alto & bariton ; Denis CHAUVET – basse acoustique ; David GUIL – batterie. Four in One- enregistrement pirate en 1990, lors d’un concert parisien du premier quartet. Think of one*- deuxième quartet interprétant un chorus de MONK. 

 

duo Saxophone soprane guitare basse aux harmonies Monkiennes
Pannonica* 1/5
premier concert du quartet 4 in 1, jazz pour MONK
Rythm'A'Ning 2/5
une version sans piano du thème emblématique de Thelonious MONK
Crepuscule with Nellie* 3/5
une version sans piano du premier quartet dédié à MONK
Four in One 4/5
le quartet joue un chorus de Thelonious MONK
Think of One* 5/5

*enregistré par Etienne BULTINGAIRE pour ADDA Records – collection IN SITU lors de deux concerts qui ont été donnés au théâtre Dunois à Paris (XIIIème) le 10 et 11 juin 1992.

David-Daniel GUIL, batteur, dans les rues de Paris, avant le concert
En transit - crédit photographique Gilles DUVERNEUIL©

Visions orchestrales

 

Un an, à peine, après avoir intégré l’I.A.C.P. je possède quelques rudiments de théorie musicale. Dans ma tête, la musique s’organise désormais de façon horizontale, verticale et transversale. En tant que musicien, j’ai rêvé d'être compositeur d’orchestre, mais pour moi, écrire et lire la musique sont des choses aussi douloureuses que de gravir la pente abrupte d’une montagne. On se tord les chevilles, on s’arrache les genoux, meurtri la plante des pieds et seulement arrivé au sommet, au bord de l’asphyxie, on admire le paysage dans une légère euphorie en se disant qu’il va falloir redescendre rapidement parce que l’on commence sérieusement à se les cailler. En fait, j’ai rêvé d'être une sorte de facteur cheval de la musique.

Voici quelques travaux d’écritures pour orchestre débutés en 1987, qui s'achèvent en 1994 :

Visuels – création ombres & lumières : David GUIL d’après Citizen Kane d’Orson WELLES – XANADU le palais.

Séance de travail à l’I.A.C.P. premier ensemble pour un projet de conte musical. Lead mélodique : François OSTAPOWICZ saxophone alto & Denis CHAUVET guitare basse ; Lead solo : Mathieu TRIC flûte traversière & Nicolas GENEST trompette ; lead section rythmique Jean-Louis FOWLER contrebasse & Thierry WAZINIACK batterie ; section vents : François DUPUIS saxophone ténor & Michaël ATTIAS saxophone bariton ; section rythmique Patrick BLOMME contrebasse & Roger VINCENT-LUCE batterie ; Direction David GUIL batterie.

Séance en studio d’enregistrement de la composition centrale d’un projet de conte musical. Lead mélodique et chorus Mathieu TRIC saxophone soprane / flûte piccolo & Jean-Louis FOWLER contrebasse ; section rythmique Denis CHAUVET guitare basse ; section vents Nicolas GENEST trompette & Enno KREBS saxophone ténor ; Direction David GUIL batterie.

 Séance en studio d’enregistrement de l’arrangement pour un supermarché imaginaire de la composition centrale d’un projet de conte musical. Lead mélodique et chorus Enno KREBS saxophone ténor; Mathieu TRIC saxophone soprane / flûte piccolo & Jean-Louis FOWLER contrebasse ; section rythmique Denis CHAUVET guitare basse ; section vents Nicolas GENEST trompette  ; Direction David GUIL batterie.

 Répétitions d’un arrangement pour un projet de conte musical. Lead mélodique François OSTAPOWICZ saxophone alto, Mathieu TRIC saxophone soprane, Denis CHAUVET guitare basse, Jean-Louis FOWLER contrebasse ; lead chorus Michaël ATTIAS saxophone alto & Nicolas GENEST trompette

 Travaux à l’I.A.C.P. avec différentes sections musicales sur les arrangements secondaires d’un projet de conte musical. Lead mélodique François OSTAPOWICZ saxophone alto & Mathieu TRIC saxophone soprane / flûte traversière ; Lead solo Nicolas GENEST trompette ; section vent François DUPUIS saxophone ténor ; section rythmique Denis CHAUVET guitare basse & Jean-Louis FOWLER contrebasse ; Hervé QUENSON percussions ; Direction David GUIL 

 (1ère partie)

 Séance d’enregistrement en re-recording pour un projet de conte musical. Alain GIOENI trompette ; Michaël NICK violon ; Guy-Frank PELLERIN saxophone bariton et saxophone ténor ; Mathieu TRIC flûte traversière & piccolo ; Jean-Louis FOWLER contrebasse.

 (2ème partie)

 Séance d’enregistrement en re-recording pour un projet de conte musical. Alain GIOENI trompette ; Michaël NICK violon ; Guy-Frank PELLERIN saxophone bariton et saxophone ténor ; Mathieu TRIC flûte traversière & piccolo ; Jean-Louis FOWLER contrebasse.

 Séance d’enregistrement pour un projet de conte musical. Alain GIOENI trompette ; Michaël NICK violon ; Guy-Frank PELLERIN saxophone bariton et saxophone ténor (re-recording dans les toilettes) ; Mathieu TRIC flûte traversière ; Jean-Louis FOWLER contrebasse.

vision orchestrale 1/8
vision orchestrale 1/8
Vision orchestrale 2/8
Vision orchestrale 2/8
Vision orchestrale 3/8
Vision orchestrale 3/8
Vision orchestrale 4/8
Vision orchestrale 4/8
Vision orchestrale 5/8
Vision orchestrale 5/8
Vision orchestrale 6/8
Vision orchestrale 6/8
Vision orchestrale 7/8
Vision orchestrale 7/8
Vision orchestrale 8/8
Vision orchestrale 8/8

                                   

                                                  Le Roi du muet

 En 1997, nous sommes dans les hôpitaux avec ce ciné-concert. Ayant l’appui de La contremarque, association de Noisy-le-Sec spécialisée en art-thérapie, nous avons l’honorable privilège d’amener le cinéma et la musique dans les services de pédiatrie et de médecine interne à Jean Verdier à Bondy et André Grégoire à Montreuil-Sous-Bois. Le pianiste américain Bobby FEW accompagne des burlesques de Buster Keaton, Fatty Arbuckle et Charlie Chaplin projetés en 16mm. 

King of Mute, Bobby FEW, jazz et cinéma, films burlesques, ciné-concerts dans les hôpitaux, création artistique, SIDA
Le roi du Muet

De Thelonious MONK à Duke ELLINGTON

Après avoir joué MONK en quartet, joué les compositions d’Alan SILVA avec Jean QUERLIER, joué Mingus avec Jef SICARD, joué Eric DOLPHY avec Thierry BRUNEAU, joué Coltrane avec Richard RAUX, je reviens à mes premiers amours avec cette version de Fleurette africaine de Duke ELLINGTON.

 

African Flower – réarrangée par Bobby FEW et Jean-Louis FOWLER, dédiée aux racines du jazz avec un texte de ma composition. Enregistré dans le cadre des Andalousies à l’IMA à Paris le 2 juin 2001 – Rainer ENGEL – prise de son et mixage ; Bobby FEW – chant, piano & arrangement ; Jean-Louis FOWLER – contrebasse & arrangement ; Guy-Frank PELLERIN – saxophones sopranino, ténor & bariton ; Pascal MORROW – quinton ; David GUIL – batterie & texte.

Hommage aux racines du jazz, Duke ELLINGTON, Hymne à la liberté avec un texte de David GUIL, arrangement: Bobby FEW & Jean-Louis FOWLER
African Flower

Aujourd’hui, le voyage se poursuit avec de nouveaux collaborateurs. Le jazz représente pour un musicien en soif d’expressivité un vaste champ d’exploration, mais dans l’immense univers musical de notre humanité, le jazz ne demeure qu’une petite planète parfois élitiste. 

Documentaire, film du Réel, images d'ethnologie, culture indienne, Rajasthan, ciné-concert indien, le laboratoire du ciné-concert
TEASER - Amanat Ali KAWA Sitar & Direction Artistique

Amanat Ali KAWA

 

En séance de travail avec ses acolytes, en accompagnement du film sur le Gange de Benoît ENGRAND.

Une rencontre avec la culture indienne et ses multiples facettes. Un cour magistral sur la perception et l'analyse des images projetées.

 

En tant que projectionniste, je passe une grande partie de ma vie dans les cabines de cinéma. La plupart du temps j’y suis seul. Mais cela m’arrive de partager cet espace de travail avec d’autres personnes, au gré des prestations et des événements. Lors de festivals, nous pouvons être nombreux dans un espace réduit, confinés comme dans un sous-marin. C’est dans ces moments que j’ai fait la connaissance de Benoît ENGRAND. Nous partageons, tous les deux, les régies techniques, les cabines de cinéma et les plateaux de salle de spectacle. Tous deux sommes musiciens et autodidactes. C’est dans ces circonstances que Benoît m'a fait découvrir les images qu’il a tourné lors d’un voyage en Inde. Alors, ensemble, nous imaginons un cadre pour les diffuser, pour les montrer : un ciné-concert. Peu de temps après avoir pris cette décision, Benoît entreprend un montage spécifique d’une durée de 71 minutes sur 20 heures de rushes, pour créer un film qui servira de support visuel narratif pour le futur ciné-concert. Il y montrera les rives du Gange de sa source à une de ses embouchures. Le film est construit en quatre parties d’une durée équivalente à quatre ragas. Une fois le montage réalisé vient la question de la musique. Qui va accompagner musicalement ce film ? Je propose à Benoît de chercher des musiciens connaissant la culture indienne. En orientant nos recherches sur le sitar nous faisons la connaissance d’un maître de cet instrument, qui vit en France depuis plusieurs années, le musicien Rajasthani Amanat Ali KAWA. Loin de vivre près du Gange, Amanat s’approprie totalement les images qu’il partage avec ses invités, cousins ou amis, dans une communicative allégresse, alternant, dans son jeux, des improvisations, des instrumentaux traditionnels et ses compositions.

                                                             PCMMO 2019

Voici en marge de l’édition 2019 du festival Du Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient, deux représentations de deux de nos créations. Les Archives Tunisiennes présentées au cinéma Les Lumières de Nanterre le 14 avril 2019 et Le voleur de Bagdad joué au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers le 19 avril 2019.

ciné-concerts sur le thème de l'Orient des Mille et une nuits ainsi que les premières images du Monde Arabe
PCMMO 2019

                                                                 Ismaïl YASSINE chez les Sélénites

Séance de travail sur Ismaïl YASSINE chez les Sélénites. Élaboration de la partie LIVE* du ciné-concert. Emmanuel DENIS – composition, arrangement, piano & claviers ; David GUIL – batterie.

*LIVE – partie jouée sur scène en direct par les musiciens accompagnant le film.

 

Extraits : Alunissage, Exploration lunaire, Les filles de COSMO.

répétitions, ciné-concert, Film de science-fiction du Monde Arabe, Ismaïl YASSINE, ciné-concert
Ismaïl YASSINE chez les Sélénites - séance de travail

surréalisme, théâtre, ciné-concert, spectacle atypique, un chien andalou de Buñuel et Dali, film culte, film expérimental
L'opérateur - projectionniste raconte Un chien andalou - TEASER N°3

Le regard à la loupe

Un théâtre-ciné-concert sur le surréalisme de Buñuel et Dali.

 

création théâtre-ciné-concert sur le surréalisme, Dali et Buñuel Un chien andalou
Le regard à la loupe - teaser préparation

                                                                                                 Création à la salle du Cercle de Bischheïm le 24 février 2022, d'un théâtre-ciné-concert en français et catalan sur le surréalisme. Yannick LOPES à la guitare classique et à l'accordéon, Narcisse SERRA comédien catalan dans la peau d'un projectionniste et le film de Buñuel et Dali:  Un chien andalou.

Distribution :

Yannick LOPES - Un artiste musicien virtuose sur scène

David-Daniel GUIL - Un comédien/projectionniste intervenant dans la salle

Narcis SERRA - Un comédien catalan à l’écran

Le film un chien andalou

Mis en scène par Jean-Marc MOLINES

Conception, création et interprétation musicale : Yannick Lopes

Conception et créations visuelles : Jean-Marc Molinès & David-Daniel Guil

Modélisation 3D – Jean-Marc Molinès  

 

Crédits images

Narcis à Port Llegat (J.M. Molinès – D.D. Guil – Port Llegat-Cadaquès-Catalogne)

Narcis raconte Dali (J.M. Molinès – D.D. Guil – Gérone-Catalogne)

 

Crédits musiques

Variation sur Tristan & Iseult de Richard Wagner – arrangement Yannick Lopes - guitare Yannick Lopes

Hommage à Debussy (Manuel De Falla) – guitare Yannick Lopes

La Santa Espina (Traditionnel catalan) – arrangement Yannick Lopes - accordéon Yannick Lopes

Prélude de la suite en Sol mineur, BWV 995 de Bach arrangement pour guitare Yannick Lopes – guitare Yannick Lopes

El cant dels Ocells (Le chant des oiseaux-traditionnel catalan) - guitare Yannick Lopes

El Mestre (traditionnel catalan) Arianna Savall & Hirundo Maris – play-back

Quasy composition originale de Yannick Lopes - guitare Yannick Lopes

Impromptu composition de Emili Pujol - guitare Yannick Lopes

Tango argentin – bande originale du film Un chien andalou accompagnée à la guitare par Yannick Lopes

Prélude Tristan & Iseult de Richard Wagner - bande originale du film Un chien andalou accompagnée à la guitare par Yannick Lopes

Judith composition originale de Yannick Lopes - guitare Yannick Lopes

Tango Lenda Do Pastor Ilidio composition originale de Yannick Lopes - accordéon play-back Yannick Lopes, guitare Yannick Lopes

La Santa Espina (Traditionnel catalan) – Arrangement Yannick Lopes, accordéon play-back Yannick Lopes, guitare Yannick Lopes

Salve composition de Emili Pujol – guitare Yannick Lopes

 Cancion amatoria composition de Emili Pujol – guitare Yannick Lopes

Remerciements :

Alexandre MICHTA Direction Culturelle

Manon WOELFLI Chargée de Médiation et d’Administration

Pascal OSWALD Responsable Technique Salle du Cercle

Hervé GARBOUD   Chargé de l’accueil et de la logistique

Jeremy MONTI   Régisseur Son & Lumière

 Création à la Salle du Cercle – Ville de Bischheïm – Alsace - France

 

Les dossiers du laboratoire

Documents à télécharger

Télécharger
David CASSAN ou l'imaginaire virtuose
La passion de Jeanne d"Arc de Carl T. Dreyer accompagné aux grandes orgues
David Cassan dossier.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB
Télécharger
Amanat Ali KAWA de 4000 mètres à 0 mètre
Un film de Benoît Engrand accompagné par des musiciens du Rajasthan
GANGE dossier.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB
Télécharger
Haydée TAMZALI & Albert SAMAMA pionniers du cinéma Méditerranéen
Les premières fictions du Monde Arabe accompagnées par Hend ZOUARI virtuose du qanun.
TAMZALI SAMAMA dossier.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB
Télécharger
Le voleur de Bagdad
La magie de Raoul Walsh et Douglas Fairbanks sous la forme d'un clip vidéo d'une vingtaine de minutes, accompagné par une composition de Guy-Frank PELLERIN
dossier LVDB2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB